fbpx

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, ISOLEMENT, DÉPENDANCE.

POUR ÊTRE AIDÉ, APPELEZ LE 09-74-75-13-13 (APPEL NON SURTAXÉ)

LUEFA a ouvert une enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juventus, qui n'ont toujours pas officiellement quitté le projet de Super Ligue.

Super Ligue : l'UEFA ouvre une enquête disciplinaire contre le Real Madrid, le Barça et la Juve

LUEFA a ouvert une enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juventus, qui n’ont toujours pas officiellement quitté le projet de Super Ligue.

Cinq jours après l’annonce des sanctions financières pour neuf clubs engagés dans le projet de Super Ligue, l’UEFA a engagé mercredi des poursuites disciplinaires contre le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin, les derniers des douze promoteurs de la Super Ligue à refuser de renier ce projet de tournoi privé.

 
 

Mettant à exécution les menaces formulées vendredi contre les trois mutins, l’instance européenne a nommé des « inspecteurs éthiques et disciplinaires » chargés de mener cette enquête, « en relation avec le projet d’une soi-disant “Super Ligue” », a-t-elle annoncé dans un communiqué.

L'UEFA prononce des sanctions financières pour neuf clubs engagés dans le projet de Super Ligue

Après l’échec du projet de Super Ligue, l’UEFA a annoncé des sanctions à l’encontre de neuf des douze clubs concernés. Parmi elles figure le don de 15 millions d’euros pour des actions sociales.

L’UEFA a annoncé ce vendredi les sanctions prises à l’encontre des neuf clubs qui se sont retirés de la Super Ligue. Arsenal, l’AC Milan, Chelsea, l’Atlético de Madrid, l’Inter Milan, Liverpool, Manchester City, Manchester United et Tottenham ont accepté d’être sanctionnés et ont reconnu auprès de l’UEFA et des supporters que le projet de la Super Ligue était une « erreur ».

Les clubs concernés feront « un don d’un montant total de 15 millions d’euros, à utiliser au profit des enfants, des jeunes et du football dans les communautés locales à travers l’Europe, y compris le Royaume-Uni ». Ils seront soumis à la retenue de 5% des revenus qu’ils auraient reçus des compétitions de l’UEFA et qui seront redistribués.

Une amende 100 millions en cas de nouveau projet

Ces neufs clubs ont aussi accepté de se voir infliger une amende de 100 millions d’euros s’ils cherchent à participer à une compétition similaire à la Super Ligue ou 50 millions d’euros dans le cas où ils enfreignent tout autre engagement qu’ils ont pris dans la déclaration d’engagement du club.

Pour les trois clubs qui n’ont pas à ce jour renoncé à la Super Ligue (FC Barcelone, la Juventus et le Real Madrid), l’UEFA a annoncé se réserver le droit « de prendre toute mesure qu’elle jugerait appropriée ».

L’UEFA approuve des mesures de réintégration pour neuf clubs impliqués dans la “Super League”.

La question des autres clubs impliqués dans la “Super League” sera soumise aux instances disciplinaires compétentes de l’UEFA.

Dans un esprit de réconciliation, et pour le bien du football européen, neuf des douze clubs impliqués dans le projet de “Super League” ont soumis à l’UEFA une “Déclaration d’engagement des clubs” exposant la position des clubs, y compris leur engagement envers les compétitions de clubs de l’UEFA ainsi que les compétitions nationales de clubs.

L’UEFA a convoqué un comité d’urgence de son comité exécutif, qui a pris en considération l’esprit et le contenu de la déclaration d’engagement des clubs et a décidé d’approuver diverses actions, mesures et engagements pris par les clubs. Une confirmation formelle des engagements et des modalités de réintégration des clubs et de leur participation aux compétitions interclubs de l’UEFA a été convenue et signée par l’UEFA et ces neuf clubs. Les mesures de réintégration approuvées sont complètes et définitives.

Ces neuf clubs reconnaissent et acceptent que le projet de Super League était une erreur et présentent leurs excuses aux supporters, aux associations nationales, aux ligues nationales, aux autres clubs européens et à l’UEFA. Ils ont également reconnu que le projet n’aurait pas été autorisé par les statuts et règlements de l’UEFA.

 

En particulier, chaque club :

  • – reconnaît et accepte sans réserve le caractère contraignant des Statuts de l’UEFA
  • – reste engagé et participera chaque saison à toute compétition de clubs de l’UEFA pour laquelle son club se qualifie sur le plan sportif
  • – rejoindra l’Association européenne des clubs, qui est le seul organe représentatif des clubs reconnu par l’UEFA
  •  
  • – prendront toutes les mesures en leur pouvoir pour mettre fin à leur participation à la société créée pour former et exploiter la Super League et cesser toute action en justice connexe existante
  • – en guise de geste de bonne volonté, et avec les autres clubs, feront un don d’un montant total de 15 millions d’euros, qui sera utilisé au profit des enfants, des jeunes et du football de base dans les communautés locales à travers l’Europe, y compris le Royaume-Uni
  • – seront soumis à la retenue de 5 % des revenus qu’ils auraient perçus des compétitions de clubs de l’UEFA pendant une saison, qui seront redistribués
  • – accepteront de se voir infliger des amendes substantielles s’ils cherchent à jouer dans une telle compétition non autorisée (100 millions d’euros) ou s’ils violent tout autre engagement qu’ils ont pris dans la Déclaration d’engagement du club (50 millions d’euros)
  • – fourniront des engagements individuels à l’UEFA dans lesquels tous les principes et valeurs énoncés dans le protocole d’accord 2019 entre l’UEFA et l’Association européenne des clubs sont acceptés.
  •  
  • Pour l’avenir, les clubs sont pleinement engagés dans les nouvelles réformes Horizon post-2024. À la demande des clubs, l’UEFA demandera et soutiendra que les associations nationales et les ligues nationales respectives prennent dûment en considération l’esprit, le contenu et l’objectif des engagements pris par les clubs envers l’UEFA.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré :

“J’ai dit au Congrès de l’UEFA il y a deux semaines qu’il fallait une organisation forte pour admettre avoir fait une erreur, surtout en ces jours de procès par les médias sociaux. C’est exactement ce qu’ont fait ces clubs.

En acceptant leurs engagements et leur volonté de réparer les perturbations qu’ils ont causées, l’UEFA veut mettre ce chapitre derrière elle et avancer dans un esprit positif.

Les mesures annoncées sont importantes, mais aucune des sanctions financières ne sera conservée par l’UEFA. Elles seront toutes réinvesties dans la jeunesse et le football de base dans les communautés locales à travers l’Europe, y compris au Royaume-Uni.

Ces clubs ont reconnu leurs erreurs rapidement et ont pris des mesures pour démontrer leur contrition et leur engagement futur envers le football européen. On ne peut pas en dire autant des clubs qui restent impliqués dans la “Super League” et l’UEFA traitera ces clubs ultérieurement.

Les clubs suivants sont concernés par ces mesures et les ont acceptées :

  • – Arsenal FC
    – AC Milan
    – Chelsea FC
    – Club Atlético de Madrid
    – FC Internazionale Milano
    – Liverpool FC
    – Manchester City FC
    – Manchester United FC
    – Tottenham Hotspur FC
  •  
  • En outre, l’UEFA se réserve le droit de prendre toutes les mesures qu’elle juge appropriées à l’encontre des clubs qui ont refusé jusqu’à présent de renoncer à la “Super League”. La question sera rapidement soumise aux instances disciplinaires compétentes de l’UEFA.

NOS RECOMMANDATIONS

Cbet Casino jetx - le carton du moment

De plus en plus joué sur les casinos en ligne, Cbet casino en ligne JetX a réussi à convaincre une grande communauté d’amateurs de sensations fortes…

black jack - faite bruler la banque

 Jouer au black jack en ligne présente bien des avantages sur Internet…

Roulette casino online - Xmaxx

Voici une technique de roulette 2021 qui va vous permettre de jouer avec un capital raisonnable alors n’hésitez plus à découvrir la Roulette casino online Xmaxx

Roulette casino online - Tmaxx

Devenez un pro de la roulette en apprenant la nouvelle méthode roulette casino online – Tmaxx, pour battre le croupier et empocher 35 fois votre mise.

Jeux de hasard et d’argent interdits aux mineurs

Copyright © 2011-2021 – LBA Investissements – Tout droit réservé